var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-23278875-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

troubles de l'humeur

 

Ces maladies affectent environ 10 % de la population. Tout le monde connaît des hauts et des bas dans, mais les personnes affectées par les troubles de l’humeur les vivent avec une plus grande intensité et pendant des périodes plus longues que la plupart des gens.

La dépression est le trouble de l’humeur le plus fréquent. Une personne déprimée se sent « très triste ou désespérée ». Les symptômes comprennent entre autres le sentiment d’impuissance, la modification des habitudes alimentaires, un sommeil agité, un état de fatigue permanent, l’impossibilité à avoir du plaisir et des pensées de mort ou suicidaires.

 

Les personnes souffrant d’une psychose maniacodépressive vivent des périodes de dépression et des périodes de joie intense et d’allégresse. Ces « hauts » peuvent devenir incontrôlables et la personne maniacodépressive peut se comporter de manière insouciante, parfois jusqu’au point de se ruiner financièrement ou d’avoir des difficultés avec la loi.

2 votes. Moyenne 1.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site