var _gaq = _gaq || []; _gaq.push(['_setAccount', 'UA-23278875-1']); _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();

la paralysie du sommeil

 

Aujourd’hui la paralysie du sommeil et après de longues études scientifiques approfondies, la paralysie du sommeil est présentée comme une réponse scientifique aux cauchemars terribles que connaissent des personnes de cultures différentes depuis des milliers d’années. Pour les personnes en quête d’une explication purement scientifique « la paralysie du sommeil » répondra favorablement à leurs attentes, par contre pour d’autres elle sèmera le doute en eux.

La paralysie du sommeil est un état dans lequel une personne le plus souvent allongée sur le dos, plongée dans un sommeil profond ou à l’inverse proche du réveil, réalise qu’elle est incapable de bouger, de parler ou de crier. Cela peut durer quelques secondes voir plus, être occasionnel ou régulier. Les personnes qui en souffrent souvent rapportent l’impression d’avoir ressenti une « présence » malveillante, effrayante ou démoniaque (fantômes, apparitions, extraterrestres, diable…). Une très forte sensation d’effroi et de terreur est fréquente chez ces personnes qui ne comprennent pas ce qui leur arrive. « La présence » peut être vaguement ressenti ou à peine visible mais peut à l’inverse persister comme si quelqu’un se tenait debout dans la pièce ou assis sur le lit par exemple. Dans certains cas « La présence » peut se montrer très hostile et s’attaquer au rêveur, il s’en dégage alors des sensations de strangulation, de poids énormes ou encore d’écrasement sur la poitrine. Pensons aux « incubes » dans la littérature ancienne qui étaient décrits comme des êtres mi-humains, mi-bêtes qui attaquaient pendant la nuit. En latin Incubus ou en allemand mar/mare (de cauche‘mar’) signifie « celui qui bondit, qui opprime, qui écrase. Durant la phase de sommeil paradoxal (sommeil avec rêves), le corps est paralysé. Cette atonie musculaire, visant à nous empêcher d’agir pendant nos rêves, est la conséquence de l’inhibition des motoneurones spinaux par un neurotransmetteur, la glycine. Normalement, les hormones se dissipent avant la fin du rêve et avant le réveil. Dans de rares cas cependant, les hormones continuent à annihiler les fonctions motrices du corps lorsque le dormeur s’est réveillé : celui-ci se retrouve paralysé. Sous l’emprise de la peur, le cerveau, encore dans un état de conscience intermédiaire entre le songe et l’éveil, essaie de trouver une explication à cette paralysie et rêve l’entité ou la présence effrayante. La plupart du temps, le seul fait d’expliquer le mécanisme de la paralysie du sommeil aux personnes qui en souffrent fait non seulement disparaître la peur mais aussi les hallucinations associées.

D’un point de vue clinique, la paralysie du sommeil est un des symptômes de la narcolepsie (un trouble du sommeil où le sujet s’endort de manière incontrôlée). Toutefois, de nombreuses personnes sont affectées de paralysie du sommeil sans être atteintes de cette maladie. Plusieurs études montrent que 20 à 30% de la population a expérimenté au moins une fois dans sa vie une forme légère de paralysie du sommeil, en particulier lors de l’adolescence. Parfois la paralysie du sommeil affecte plusieurs membres d’une même famille.

Les causes habituellement associées à la paralysie du sommeil sont la fatigue, le stress, l’anxiété, un changement soudain dans les habitudes quotidiennes (déménagement, changement de travail) ou une mauvaise hygiène de sommeil (horaires de sommeil irréguliers, siestes).

 

 

112 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Commentaires (201)

1. sarah 17/01/2009

ENFIN une reponse a question!!
la premiere foi que sa m'est arrivé a mes 15 ans, jai cru ke je mourrai tellement c choquant et efrayant!!!
a croire que l on est dans un monde parallele!!
tout les symptome sont exactes!!!
maintenant cela fait 5 ans que courament sa me le fait mais depuis que j'a vu des cas similaires et eu quleque reponse, c est plus facile pour moi de me debloque et plus rapide!!!!!
enfin bref aujourd'hui, j'ai appris a vivrr avec et sa fait parti integral de mon quotidien!!!

2. daer 26/01/2009

la seul solution et de prier jesus...
la preuve il y a aucune vertiable explication a se genre de phenomeme et je suis persuader que sait des esprit mauvais en plus une priere coute rien

3. Foulon Cynthia 04/11/2009

c'est allucinant!!! cela fais plusieurs année maintenant que sa me le fais assez fréquemment et souvent lors de mes siestes car je ne dors pas assez la nuit...une fois ca m'est arrivé et j'ai imaginer qu'on me transporté et jeté contre les murs de ma chanbre mais je me suis toujours demandé si on pouvais mourir de ca justement?

4. Clara 26/11/2009

Comme dirait d'aer, il faut prier, pendant la crise essaye de crier ou de penser très fort "Jésus" et ça s'arrete de suite, j'ai essayé cela à l'age de 15 ans et ça marche toujours aujourd'hui (30ans)

5. thalia 25/01/2010

celà fait plusieurs années que j'ai ce genre d'expérience, mais là ça devient plus frequent.Je viens d'en faire une à l'instant et quand j'ai réalisé ce qu'il ma'arrivait j'ai dit à la "présence" : "laisse moi, laisse moi"
elle me tenait les jambes et les mains, j'ai entendu des pas autour de moi et je voyais trés bien ma chambre. Par contre le truc c'est qu'avant de m'endormir je sentais déjà une présence chez moi, et je me suis dis c'est sur cette nuit tu va revivre ça, et 2h apré je me réveille dans cet état.certains disent qu'on peut controler cette paralysie du sommeil pour en faire quelques choses d'agréable...je suis sceptique mais je vaiss essayer...
Par contre je ne veux plus me rendormir...car une grande partie de moi pense que c'est vraiment une force paranormale...un esprit?? peutêtre.
"Le monde des esprits nous fait peur car c'est la seule chose que la science ne peut controler."

6. ana 07/02/2010

c'est vraiment horrible! mais depuis que j'ai découvert que je n'étais pas la seule, ça va mieux. avant je croyais aussi que je voyais des esprits ou que mon ame quittait mon corps. c'est effrayant. une fois j'ai vu une sorte de boule de lumiere bleue flotter sur moi qui me poussait contre le lit. j'étais convaincu que ma maison était hanté. mais maintenant je sais ce que c'était. si on reste calme et on se dit que ça va vite passer, on se reveille. des fois apres un "attaque" je laisse une petite lumière allumée dans ma chambre, ça me rassure pq souvent je tente d'allumer ma lampe de chevet pendant mon "reve" et evidemment je ne peux pas bouger et c'est frustrant. souvent j'essaie de me reveiller en me mordant la langue ou les doigts mais ce n'est qu'une partie de l'hallucination. la lumiere ça aise et il parait qu'il faut pas dormir sur le dos. est-ce que qqun en a parlé à son medecin? y a t'il des medicaments?
bon courage à vous tous.

7. MAM 09/02/2010

celà fait 2 ou 3 années que j'ai ce genre d'expérience, parfois plusieurs fois dans la nuit.
j'essaie toujours d'être calme et ça m'aider énormément.
Je veux savoir est ce que les problèmes de respiration peuvent conduire à la mort ou non?

8. Dorian 27/02/2010

Moi j'étais paralysé mais pas compétement je pouvé me parlé dans ma téte et je voyer mon corps javé 13 ans je crois, maintenent j'en n'ai 16 mais c'etais vraiment horible je ne pouvais plus bougé,j'entendé des voix comme un demon ou le diable... jesper ne plus fair se genre de trouble du someille
j'ai refait plusieur fois se genre de chose a cette epoque mais pour me defaire de sa j'ésailé de me retourné d'un coups voila je pense voir dit pas mal de mon experience !

9. kartoon 05/03/2010

sa me la fait aussi.10 ou 20 fois dans une periode de deux ou trois mois.et quand on a pas l'expliquation du phenomene c'est quelquechose de tres fort a vivre que j'aimerai meme revivre quelque fois quand j'y repense c'est une sensation unique desagreable et agreable en meme temps et tellement intrigant que quelque fois je restait coucher sur le dos apres m'etre debloqué pour que sa recommence.pas seulement par plaisir mais car sa a reveiller une tres grande curiosité chez moi.pour repondre au questions il ne faut pas dormir sur le dos si on ne veut pas que cela nous arrive et ce phenomene est sans aucun danger ni d'etouffement ni d'autre chose car on ne risque pas de sauter par la fenetre a cause des halucinations on peu a peine bouger.pour arreter la "crise" il faut essayé de reprendre le controle de sa respiration et bouger l'extremite des membre et essayer de gigoté je sais que sa ne fonctionne que si la crise n'ai pas tres forte. content d'avoir eu les idée des personne ayant vecu cela.c'est rare et pourtant 25% de la population l'orait deja experimenté...

10. toufik 09/03/2010

Moi aussi j'ai eu le même phénomène, mais je voyais autour de moi et les yeux fermer; je me suis renseigner sur se phénomène il y a qui m'ont dit que c'était de la fatigue, une fois que j'ai u le pds je me disais que c'est de la fatigue et âpres un lapse de temps j'arriver a me réveil, et des fois je me force de bouger le bras j’arrive a me libérer, mais si le pds vient juste âpres un cauchemar ces une peur affreuse parce que je ne sais même pas ce qui m'arrive même si j'ai eu la paralysie du sommeil a plusieurs reprise, si juste apprêt quelque seconde que j'arrive a me contrôler. Mais il ya a plus de 5 ans que je n’ai pas eu se problème la.

11. ness 15/03/2010

idem j'ai ça depuis que j'ai 11 ans et j'en ai 39 aujourd'hui,moi c'est tout le temps des que je dors ca m'arrive!! je suis toujours anoissée pour aller au lit, alors les siestes nen parlons meme pas ca vient pendant des heures ma vie est un enfer!!!

12. karyne 07/04/2010

cela m'ai arrivé debut octobre jusqu'au 23 decembre 2009. La premiere fois je venait d'éteindre ma lumiere et j'ai tout de suite sentit une respiration collé a mon oreille. Le lendemain soir je regardait la télé couché sur mon lit et j'ai sentit comme un poids sur ma poitrine et cela a continué, j'ai vu des ombres noir a plusieurs reprise mais aussi quelque chose de blanc et a chaque apparition, un bruit que je n'arrive meme pass a décrire aujourd'hui retentissait tout autour de moi(je fermer les yeux dès que je voyait quelque chose) et lorsque je ré-ouvrait les yeux, il n'y avait plus rien. Je n'ai été paralysé qu'une seule fois, toutes les autres fois je pouvait bouger, pourquoi? J'ai lu plein de témoignage et tous été paralysé pendant ses paralysies, pourquoi je peux bouger pendant celle-ci? Meme maintenant que je n'en fais plus je stresse toutes les nuit, j'ai peur de m'endormir..

13. clem 12/04/2010

Bonjour
Pour ma part j'ai fait cette experience etant petit (11ans) alors que jetais malade d'une grippe, puis j'en ai refait 3 depuis peu alors que j'ai 26 ans. A chaque fois pareil, paralysé sur le dos les mains posés sur ma poitrine au moment de m'endormir en phase de sommeil paradoxal et a chaque fois cette meme silhouette noir dans un coin de ma chambre dirigé face à moi, puis je me rendors aprés avoir une sensation de flottement limite agréable mais en meme temps inquietante. Je pense que la paralysie nous met dans un etat de stress et d'angoisse extreme ce qui exacerbe nos peurs primaire à l'origine donc de cette halucination, car le sommeil est vecu par tous comme un moment de vulnerabilité mais ce qui m'intrigue c'est que chaques personnes ont des peurs diffrentes et le plus troublant c'est que toutes les personnes atteintes de Pds ont la meme hallucination, cette silhouette noir vetue d'une longue robe avec capuche sans visage et dirigé face à nous. En ce qui me concerne depuis que j'ai lu tout ces articles sur les PDS sur internet je n'arrive plus à me retrouver dans cet état de paralysie, et je serai trés curieux de revivre cette experience afin d'exploiter et de prolonger sans lutter contre cette sensation de flottement vers une expérience de voyage astral, car je suis quasiment certain que nous vivons à ce moment là une des premières phases du détachement de l'esprit de notre enveloppe charnel ... c'est le genre d'état que cherchaient les indiens, chamane ou même les personnes adepte au LSD dans les années 70. qu'en pensez vous ?

14. Vincent 12/04/2010

Cette nuit j'ai vécu cette "paralysie".
Hier-soir, je me suis couché vers 21h, je me suis endormis sans difficulté, il me semble être allez pisser entre-temps, puis puisqu'une bonne fée veille sur moi juste avant cette paralysie j'ai vue trés distinctement un tout petit coussin bleu magique qui illuminait dans le noir de ma chambre, qui semblait posé sur une de mes armoires. C'est vrai que c'est étrange cette sensation de voir autour de soi alors que l'on les yeux fermés.Puis elle disparue presque immédiatement de cette lumière bienfaisante disparu

15. Myriam 12/04/2010

J'ai des paralysies du sommeil qui remontent à l'adolescence, j'en ai parlé avec mon médecin qui m'a conseillé de consulter un psy..Mon mari est médecin et connait mon état mental et lui même ne connaissait pas cette spécificité des troubles du sommeil, nous l'avons découvert ensemble suite à des recherches soutenues pour mettre un nom sur ce qui me gâchait la vie. J'ai trouvé sur un site canadien il y a plusieurs années des témoignages qui m'ont rassurée. J'ai appris à maîtriser mes paralysies et je réussis à produire de petits sons en faisant des efforts surhumains, mon entourage me réveille dès qu'ils entendent des sons anormaux pendant une sieste. Ces paralysies arrivent soit au réveil soit à l'endormissement et je trouve ces moments terriblement éprouvants. Je suis croyante mais je pense que ni Dieu ni les mauvais esprits n'y sont pour quoi que ce soit. le fait de savoir que l'on est pas seule est important, je pense que nous sommes tous dans le même cas..

16. errini 21/04/2010

Ce phénomène de paralysie, je l'ai connu lorsque je faisais mon service militaire en Allemagne en 1951, après le repas de midi quand je m'assoupissais un peu sur mon lit sur le dos avant de reprendre le travail, j'étais dans le dressage des chiens de guerre, je sentais que je ne pouvais plus bouger malgré la volonté que je mettais pour me relever. cela s'est produit plusieurs fois et j'avais prévenu mon camarade de lit pour qu'il m'aide à me relever si il voyait que je ne pouvais plus bouger. Je n'ai plus ressenti ce genre de situation depuis. Que m'était-il arrivé ?

17. djemiri 25/04/2010

cela m'est arrivé aussi et je remercie ce site de m'avoir aidé!j'ai vu dans tout les commentaires que j'ai lu que des gens ont eu bien de la chance d'etre tombe sur des paralysie qui nont pas duré longtemps ou des gens qui navaient pas peur car moi je suis resté plus de 10min a crié a l'aide sans qu'un seul son sorte de ma bouche a crier silvouplait laisser moi en essayant de bouger les doigts ne pouvant bouger que les paupieres et kan je fermais les yeux une tete apparaissait devant mes yeux mais je savait ke cette tete etait plus forte ke moi que je devrait me taire et menfuir le plus loin possible mais je ne controllai plus mon corp javai limpression kil netai plus a moi ... fin tout ca pour dire que les gens a i sa arrive souvent et pendant des minutes entieres bonne chance a vous et je vous plaint car une fos ma suffit et je naimerai jamai revivre cette experience ...

18. Rome 25/04/2010

Cela m arrive depuis que j ai 5 ans, cela m arrive tres frequemment, plusieurs fois par mois, voire plusieurs fois par semaine,j ai 35 ans aujour dhui, je vois des entités (fantomes, diables, humains..), j entends des bruits (souvent des pas, ou des portes qui s ouvrent ou comme des fenetres ). Parfois cette presence est pres de moi, je sens son contact, dans le lit (la c est tres flippant), et me parle un language incomprehensible. Toujours, je vois tres bien la chambre et je suis completement conscient, cela fait tres peur mais on sy habitue un peu. Certaines fois j ai meme eu l impression de sortir de mon corps, et sortir de l appartement, par la fenetre en generale. Cela m arrive le plus souvent quand je suis sur le dos, mais cela m est deja arrivé sur le coté (cette nuit par exemple) ou meme sur le ventre (rarissime). Pour sortir de cet etat (c est pas toujours simple) , je tente de bouger mes pieds, ou bien j essaie de faire un mouvement brusque.
Je suis quelqu un d assez stressé et cela doit jouer.Mais les explications scientifiques n expliquent pas tout, car ces hallucinations sont vraiment tres proches de la realité et on s en souvient tres tres bien le lendemain (meme les moindres details).

19. yav nyandj 26/04/2010

je le vis tres souvent et jai trouver un truc qui marche super tro bien !!!c est changer la vitesse de ma respiration !!! ca me sort souvent de cette etat de paralisie :)

20. francoh59 04/05/2010

bonjour a tous

Apres la lectur des commentair et ma recherche sur cet etat de paralysie du someil je vous raconte mon histoir : ado j ai fait se qui ma paru etre un terible cauchemar, je levitée dans ma chambre quand je fut attiré pas la fenetre ou je vi 2 yeux qui me regardé en contrebas dans la haie du jardin. de la retour immedia dans mon corpt (en panique total)c est a se moment la que la paralysie a comencé:imposible de bougé! sa sensation d etre completement réveillé et cette presence dans la chambre.Et le pire a commencé, cet chose ma attrapé et colé au plafond a plusieur reprise! je me sui sortie de la en me concentrant sur mes yeux , mon coueur batté a en explosé.
Depuit il m arrive de replogé dans cet etat comme si je me réveilé d un reve en plein cauchemar et cet chose qui m attrape et parfoi me jete dans la piece ou o sol et imposible de crier
voila et pour la dernier foi j ai testé la priere "le notre pere" c été interesant!cest la premiere foi ou il matrapa a la gorge pour ma part c est le doute! coment expliqué que nos allucination son a se point si similaire

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×